Rechercher du contenu

Category

15 juillet 2020

6279 Views
Abou Leila de Amin Sidi-Boumédiène

Algérie, 1994. Deux amis d’enfance, tous deux policiers mais l’un solide et professionnel, l’autre abritant la bombe à retardement d’une fragilité psychologique, recherchent un mystérieux terroriste. Un premier film ambigu, troublant et original.…

6238 Views
Beloved de Yaron Shani

Infirmière dévouée, mère d’une fille adolescente, Avigail comprend que la vie qu’elle mène avec son nouvel époux ne lui convient plus. Le film de Yaron Shani vaut notamment pour le portrait sensible d’un personnage éprouvant et questionnant sa féminité.…

6232 Views
Exit de Rasmus Kloster Bro

Une journaliste fait un reportage sur la construction du métro de Copenhague. Sous terre, elle se retrouve coincée avec deux ouvriers. Bientôt, l’air vient à manquer... Un thriller claustrophobe tendu et efficace mais qui survole un peu ses personnages. …

6232 Views
Felicità de Bruno Merle

La petite Tommy vit le dernier jour de ses vacances d’été flanquée de ses deux parents, bohèmes et imprévisibles. Film délicat et charmant, Felicità profite du charisme insolent de Pio Marmaï et de jolis dialogues. Manque une mise en scène plus audacieuse. …

6238 Views
Les Meilleures intentions de Ana Garcia Blaya

Amanda vit avec son frère et sa sœur en garde alternée. Quand sonne l’heure du déménagement, elle doit choisir entre le père bohème et la mère responsable. À travers le portrait d’un père, celui d’une époque, rendu de manière intime et universelle à la fois. …

6233 Views
La Nuit venue de Frédéric Farrucci

Sans papiers et endetté, Jin travaille pour la compagnie de VTC du mafieux Xiè. Sa rencontre avec la danseuse Naomi et son collègue Lu-pan le poussent à vouloir changer de vie. Un splendide polar urbain doublé d’une passionnante plongée chez les Chinois de Paris.…

6202 Views
Sapphire Crystal de Virgil Vernier

Virgil Vernier s’assied aux côtés de la jeunesse dorée genevoise. Si l’ensemble manque un peu du réalisme magique des derniers films du réalisateur, cet arpentage d’un outre-monde saturé d’images d’une richesse anxiogène réserve quelque épiphanie mélancolique.    …