Rechercher du contenu
6301 Views
Les Meilleures intentions de Ana Garcia Blaya

Amanda vit avec son frère et sa sœur en garde alternée. Quand sonne l’heure du déménagement, elle doit choisir entre le père bohème et la mère responsable. À travers le portrait d’un père, celui d’une époque, rendu de manière intime et universelle à la fois.

6237 Views
Haingosoa de Édouard Joubeaud

Une mère célibataire qui peine à élever sa fille va y parvenir - et se découvrir - grâce à la danse. En quelques plans élégants et maîtrisés, ce premier film fait le portrait d’une femme vive et habitée. Et en filigrane celui d’une île, Madagascar, et de sa culture.

4319 Views
Une belle équipe de Mohamed Hamidi

Avec cette comédie où les femmes remplacent leurs conjoints dans l’équipe de foot locale, Hamidi continue de prôner son message réconciliateur. Sa troupe d’acteurs joyeuse et soudée nous emporte dans son tourbillon et fait de nous des supporters décomplexés.

Les critiques des Fiches du Cinéma…

1240 Views
Festival du cinéma allemand, une autre réalité

La 24e édition du Festival s’est ouverte mercredi à Paris avec la projection de L’Audition, un portrait de femme intense portée par la magnétique Nina Hoss. “C’est un scandale, remettez le son du générique !” “Mais taisez-vous, passons aux questions !” Le Festival du cinéma allemand a commencé sur les…

1046 Views
Toy Story 4

Une bergère action hero et une fourchette en plastique apportent du peps et de l’humour à ce quatrième volet très réussi. Les aventures de Woody et de sa bande démontrent que le savoir-faire Pixar impressionne autant pour la technique que pour le scénario. Et de 4 pour la saga à…

0 COMMENT
1007 Views
Entretien avec Helvécio Marins Jr

Le réalisateur brésilien Helvécio Marins Jr signe avec Tourbillon (“Girimunho”) un premier film délicat, à la frontière entre docu et fiction, interprété par deux actrices non professionnelles, facétieuses et fascinantes : Bastu et Dona Maria. Humaniste et perfectionniste, Helvécio Marins nous raconte leur rencontre et la méthode de travail très particulière…