Rechercher du contenu
0 COMMENT
1020 Views
Un néoréalisme singulier

L’Emploi (Il Posto, 1961) et Les Fiancés (I Fidanzati, 1963) sont respectivement les deuxième et troisième longs métrages de fiction réalisés par Ermanno Olmi. Le cinéaste italien (et plus exactement lombard), bien avant de connaître les honneurs de Cannes (L’Arbre aux sabots, palme d’or 1978) et de Venise (La Légende…

0 COMMENT
1297 Views
Noire Pensée

En cherchant à réaliser un film sur l’écrivain américain James Baldwin, Raoul Peck a trouvé un point de départ idéal lorsque lui ont été présentées trente pages d’un livre inachevé de cette figure du militantisme noir des années 1960, disparu en 1987. Baldwin avait eu l’idée de construire cet ouvrage,…

0 COMMENT
1368 Views
Top of the Lake : China Girl

Si vous avez manqué le début… Quatre ans après une première saison marquante, Jane Campion poursuit sa série Top of the Lake en plongeant son héroïne policière Robin Griffin dans les douloureux méandres d’une nouvelle enquête enclenchée par la découverte du cadavre d’une jeune femme d’origine asiatique sur une plage…

0 COMMENT
1238 Views
Garrel, un homme et deux femmes

Avec L’Amant d’un jour, son vingt-cinquième long-métrage, Philippe Garrel filme à nouveau, dans un Paris d’appartements et de rues grises, des femmes et des hommes qui s’aiment et qui s’interrogent sur leur amour, leur bonheur, leur souffrance. Dans les premières minutes, nous assistons à une scène de sexe dans les…

0 COMMENT
1205 Views
Les chansons d’amour

Récemment et en peu de temps, Terrence Malick est passé à l’étonnement de tous du statut de cinéaste rare et adulé quasi unanimement à celui d’auteur prolifique et extrêmement clivant. Livrant presque un film par an depuis son Tree of life, palme d’or 2011 qui amorçait un large virage dans…

0 COMMENT
1075 Views
Après la révolution

Dans la première moitié des années 1980, Mohsen Makhmalbaf fait ses débuts de réalisateur porté par sa foi islamique et son attachement à la Révolution iranienne, après avoir connu très jeune une longue période d’emprisonnement sous le régime du Shah. Il signe coup sur coup quatre films aux sujets religieux…

0 COMMENT
1887 Views
Le dernier film de Wang Bing à voir sur Arte

Un an après la sortie en salles de Ta’ang et une semaine avant celle d’Argent amer, la chaîne Arte a diffusé le 14 novembre un autre documentaire de Wang Bing, Mrs. Fang, qui est en fait sa dernière réalisation en date. Depuis le milieu des années 2000, celui-ci tourne en…