Rechercher du contenu
749 Views
[Chronique 12] Nicolas Pariser, cinéaste

“ La réclusion forcée induit une angoisse très spécifique mais, de toute façon, je crois qu’on est toujours très angoissé quand on écrit. Lorsque le confinement cessera et qu’une sorte de semblant de retour à la normale adviendra je serai sans doute angoissé par tout un tas de choses nouvelles…