Rechercher du contenu

Mulan de Niki Caro

Le film aurait dû sortir en salles le 25 mars, le voilà qui débarque enfin, mais sur Disney+, après avoir électrisé les tensions entre le géant aux oreilles de souris et les cinémas. Mulan, la version “live” du film d’animation de 1998, reprend la même histoire : pour éviter à son vieux papa de partir à la guerre, une jeune fille se déguise en garçon et endosse l’uniforme au sein de l’armée chinoise menacée par des barbares et une mystérieuse sorcière.

Il faudra donc avoir un bel écran de télévision pour profiter de la mise en scène spectaculaire qui est à peu près la seule qualité de cette superproduction. Car oui, il y a de grandes scènes de combat, avec moult figurants, des beaux costumes et des jolis décors, comme cette espèce de village rond dans lequel grandit la petite Hua Mulan et qui semble tiré d’un livre de contes pour enfants. Mais pour le reste… Sorti sur grand écran en Chine, le film n’y a rencontré que peu d’enthousiasme, le public local reprochant une vision trop américaine de l’adaptation de cette légende multiséculaire. La version en prises de vue réelles n’a pas la fantaisie du dessin animé (exit Mushu et le criquet) mais les personnages n’ont pas non plus la profondeur et la complexité qu’on pourrait attendre d’un film pour adultes, malgré tous les efforts déployés par Liu Yifei, l’actrice principale, qui a exécuté elle-même la plupart de ses cascades. Du coup, Mulan, trop lisse pour les grands, trop impressionnant pour les petits, trouvera-t-il son public ?

Mulan de Niki Caro (1h55 – États-Unis, 2020)
Disponible dès le vendredi 4 décembre 2020 sur Disney+