Warning: Cannot assign an empty string to a string offset in /home/fichesdufk/www/wp-content/themes/hague/inc/template-custom.php on line 208
Rechercher du contenu

Pluie noire

C’est bien une malédiction dont Shohei Imamura nous livre ici, avec une maîtrise totale, les détours incidieux et pervers. L’état de fait prévaut sur tout état d’âme. Yasuko ne demandait qu’à vivre une vie paisible et normale. Mais le fait de s’être trouvée dans un lieu maudit au moment fatidique entache désormais sa vie d’une fatalité indéfectible. On aurait tort de reprocher à Imamura de négliger le rôle des Japonais dans la guerre et la tragédie. Si Pluie noire est l’un des plus beaux films réalisés sur la bombe d’Hiroshima depuis Hiroshima, mon amour, on ne saurait limiter son propos à cet aspect circonstanciel. La contamination qui ronge les personnages de l’intérieur, aussi concrète soit-elle, est l’image de tout mal qui détruit peu à peu toute vie et mène vers la mort. À une simple protestation idéaliste contre la guerre et la bombe, Imamura préfère la description d’êtres dont la survie est en elle-même une protestation constante contre toute forme de mal. Son film est à l’image de ses personnages : avec une lenteur calculée, jamais pesante, chaque image affirme son existence, tout en laissant pressentir sa fin prochaine, ce qui la rend d’autant plus précieuse et émouvante.
V.B.

Pluie noire de Shôhei Imamura.
118mn. Japon, 1989
Sortie France : 30 octobre 1989
De retour en salles dès le 5 août 2020 chez La Rabbia