Rechercher du contenu

La Forêt de mon père de Vero Cratzborn

Ce premier long métrage de fiction de Vero Cratzborn nous emmène à la frontière du normal et du pathologique. Dommage que le film s’enlise dans la psychologie.  

Les critiques des Fiches du Cinéma sont réservées aux abonnés.
Connectez-vous pour accéder à l'article ou optez pour l'une de nos formules d'abonnement, avec ou sans engagement (à partir de 1€ par semaine).