Rechercher du contenu

Si c’était de l’amour de Patric Chiha

À la fois drame eschatologique, documentaire sur le création et élégie d’une époque révolue mais pas exsangue, Si c’était de l’amour replace le corps et ses spasmes salutaires dans l’espace politique. Si c’est de l’amour, il est sublimement mélancolique.

Les critiques des Fiches du Cinéma sont réservées aux abonnés.
Connectez-vous pour accéder à l'article ou optez pour l'une de nos formules d'abonnement, avec ou sans engagement (à partir de 1€ par semaine).