Rechercher du contenu

Défaite de famille

Newsletter du 4 mars

 

Chers lecteurs,

 

La liste des choses qui s’affaissent, et dont on voudrait nous faire croire qu’elles suivent leur cours, qu’elles se “réforment” pour s’adapter à “l’époque”, à la doxa économique, à telle instance prééminente ou “nécessité” faisant loi, l’hôpital public, les retraites, et ces usines dont on démonte les machines à la nuit tombée ; la liste des choses qui s’éteignent, ici un dialecte et là une espèce d’oiseau : la grande raréfaction du réel, la prolifération d’imaginaires semblables, dans les films pourquoi pas ; la liste des choses qui continuent dans la gêne, les César pour n’en citer qu’une – espérons que, pour le même prix, d’autres commencent.

Qu’on m’excuse (ou qu’on se réjouisse de) la brièveté de cette newsletter (tout est dit et tout reste à dire) ; elle est le revers d’une bonne nouvelle (il y en a) : nous bouclons en ce moment-même L’Annuel du cinéma 2020, grâce à votre soutien sans failles il va sans dire. Soyez-en chaleureusement remerciés.

 

Thomas Fouet

 

Photo © En avant de Dan Scanlon – Disney/Pixar

 

Newsletter du 4 mars 2020
Inscrivez-vous ci-dessous pour recevoir chaque mercredi la newsletter des sorties :