Rechercher du contenu

Sortilège de Ala Eddine Slim

Il y a dans le dernier formidable film d’Ala Eddine Slim, Sortilège, quelque chose de l’ordre du blason, un art du détail (anatomique, politique, poétique) qui agresse le réel avec un regard noir et amoureux, et l’entraîne dans un éloge de la marge d’une saisissante humanité.

Les critiques des Fiches du Cinéma sont réservées aux abonnés.
Connectez-vous pour accéder à l'article ou optez pour l'une de nos formules d'abonnement, avec ou sans engagement (à partir de 1€ par semaine).