Rechercher du contenu

L’État sauvage de David Perrault

Alors que la Guerre de Sécession éclate, Esther et sa famille fuient les États-Unis en entreprenant le long voyage qui les ramènera en France. Un western au féminin assez boursouflé, dont le discours sur l’émancipation est excessivement rhétorique.

Les critiques des Fiches du Cinéma sont réservées aux abonnés.
Connectez-vous pour accéder à l'article ou optez pour l'une de nos formules d'abonnement, avec ou sans engagement (à partir de 1€ par semaine).