Rechercher du contenu

La Dernière vie de Simon de Léo Karmann

Entre conte, drame et récit d’apprentissage, Léo Karmann tente de ressusciter la magie et l’émotion des grands classiques de son enfance. Un coup d’essai plutôt réussi dont les limites se révèlent en seconde partie, plus confuse et trop prévisible.

Les critiques des Fiches du Cinéma sont réservées aux abonnés.
Connectez-vous pour accéder à l'article ou optez pour l'une de nos formules d'abonnement, avec ou sans engagement (à partir de 1€ par semaine).