Rechercher du contenu

Aquarela de Victor Kossakovsky

Évocation sophistiquée des mille et un visages de l’eau, le film de Victor Kossakovsky propose une expérience esthétique plutôt réussie à laquelle viennent se mêler des séquences nettement moins inspirées. Une œuvre souvent fascinante mais inaboutie.

Les critiques des Fiches du Cinéma sont réservées aux abonnés.
Connectez-vous pour accéder à l'article ou optez pour l'une de nos formules d'abonnement, avec ou sans engagement (à partir de 1€ par semaine).