Rechercher du contenu

Amare amaro de Julien Paolini

Gaetano veut enterrer, près de leur mère, son frère Giosue, abattu dans un café. Malgré l’intercession de sa fille, qui aime Gaetano, Enza, la maire du village, s’y refuse : Giosue est né en France. Magnifique et sombre comme une tragédie antique.

Les critiques des Fiches du Cinéma sont réservées aux abonnés.
Connectez-vous pour accéder à l'article ou optez pour l'une de nos formules d'abonnement, avec ou sans engagement (à partir de 1€ par semaine).