Rechercher du contenu

Violet Evergarden : Éternité et la poupée de souvenirs automatiques de Haruka Fujita

Héroïne de livres puis d’une série, Violet Evergarden débarque sur grand écran dans un film d’animation poétique et féminin destiné aux adolescentes. L’histoire d’une amitié très sentimentale, avec talons aiguilles, robes XIXe, bouquets de fleurs et yeux embués.

Les critiques des Fiches du Cinéma sont réservées aux abonnés.
Connectez-vous pour accéder à l'article ou optez pour l'une de nos formules d'abonnement, avec ou sans engagement (à partir de 1€ par semaine).