Rechercher du contenu

La Llorona de Jayro Bustamante

Cloîtré chez lui après avoir été acquitté d’une accusation de génocide, un général est victime d’hallucinations. Sénilité ou vengeance de la Llorona, pleureuse légendaire poursuivant les coupables ? Une métaphore politique brillante appelant à une réconciliation générale.

Les critiques des Fiches du Cinéma sont réservées aux abonnés.
Connectez-vous pour accéder à l'article ou optez pour l'une de nos formules d'abonnement, avec ou sans engagement (à partir de 1€ par semaine).