Rechercher du contenu

Adults in the Room

Dernier homme d’un cinéma engagé de gauche, Costa-Gavras s’attaque à la crise grecque en reconstituant la bataille de Varoufakis contre les instances européennes. Le résultat est pédagogique, parfois timide formellement, mais courageux et salvateur.

Dans les années 1970, au temps de la splendeur d’un cinéma gauchiste qui s’immisçait dans toutes les failles du système, Costa-Gavras était certes au somment, mais pouvait également passer comme maladroit aux yeux d’une certaine élite cinéphile, amateure de morale du travelling. Mais, plus de quarante ans plus tard, où sont-ils tous ces beaux esprits ? Que filment-ils à l’heure où ce sont les octogénaires Loach (avec sa charge contre l’uberisation de la société) et Costa-Gavras qui montent au créneau, en attente d’une relève qui ne se manifeste toujours pas ? À l’auteur de Z donc de revenir en Grèce, pour y traiter le traumatisme des négociations avec l’Europe et, à travers celle-ci, la prise de pouvoir de l’idéologie néo-libérale sur la réalité, la générosité, et même le pragmatisme économique.

Adapté du livre de Varoufakis, le film en suit fidèlement la trame, en décrivant le combat souvent kafkaïen mené par le ministre de l’économie contre les institutions. Un duel où se mêlent en permanence la tragédie et l’absurde. Le metteur en scène place donc son film entre deux eaux : une satire grotesque des nouveaux, et dérisoires, maîtres du monde, et un récit réaliste sur les tractations financières d’un monde clos, et leur impact sur le réel. Si Costa-Gavras ne choisit pas forcément, sa sincérité pédagogique force toujours l’admiration, et surprend sur un final où il ose (enfin) traiter en comédie musicale le ballet pathétique des chefs de l’Europe. Un film parfois bancal mais essentiel qui, dans un monde normal, aurait été filmé par un jeune auteur fougueux et idéaliste. Mais, apparemment, le stock est épuisé.

Critique disponible – avec celles de toutes les sorties du 6 novembre – dans le n°2177 des Fiches du cinéma.
S’abonner aux Fiches du Cinéma