Rechercher du contenu

Sorties du 28 août 2019

Ces avis sont extraits des fiches parues dans le numéro 2167 des Fiches du Cinéma

​Une fille facile

de Rebecca Zlotowski


Cannes, l’été : Naïma, 16 ans, et sa cousine, montent à bord du yacht du riche Andres… En dépit de quelques accents théoriques un peu plaqués, Rebecca Zlotowski signe une séduisante chronique estivale – et de lutte des classes – où étonne notamment Zahia Dehar.

 

Autres films à voir cette semaine

 

Frankie 

de Ira Sachs


Septième long métrage d’Ira Sachs, Frankie aborde la mort et l’absence avec une douceur inouïe, au cœur d’un paysage idyllique et apaisant. Ce joli film choral, marqué par les contrastes, est mené par une Isabelle Huppert peu surprenante mais toujours impeccable.


​L’Œuf dure 

de Rémi Lange


Après Omelette et Les Yeux brouillés, Rémi Lange reprend son journal filmé quand il rencontre Dino, qui bientôt lui parle d’avoir un enfant avec lui. Un chapitre inégal dans lequel l’auteur se rapproche de la fiction. Le charme de Lange demeure malgré tout.


​La Vie scolaire

de Grand Corps Malade et Mehdi Idir


Une année (scolaire) avec Samia, jeune CPE mutée dans un collège de Seine-Saint-Denis. Le deuxième film de Grand Corps Malade et Mehdi Idir compile tous les clichés du genre, se complaît dans ses tics de mise en scène et ignore toute considération politique.


Vif-argent 

de Stéphane Batut


Un jeune fantôme aide les personnes décédées à passer de l' »autre côté ». Jusqu’à ce qu’il rencontre l’amour… Cet Orphée d’aujourd’hui tient en équilibre sur le fil fragile d’un réalisme fantastique sans jamais chuter. Un premier film emballant !


Wedding Nightmare 

de Tyler Gillett et Matt Bettinelli-Olpin


Comédie horrifique assumée, Wedding Nightmare n’entrera pas au Panthéon du cinéma mais saura offrir au spectateur ce qu’il est venu chercher. Le film est inégal et un peu suranné, néanmoins il garde un certain capital sympathie.