Rechercher du contenu

Sorties du 26 juin 2019

Ces avis sont extraits des fiches parues dans le numéro 2158 des Fiches du Cinéma

​Toy Story 4

de Josh Cooley


Une bergère action hero et une fourchette en plastique apportent du peps et de l’humour à ce quatrième volet très réussi. Les aventures de Woody et de sa bande démontrent que le savoir-faire Pixar impressionne autant pour la technique que pour le scénario.

 

Autres films à voir cette semaine

 

Bixa Travesty 

de Claudia Priscilla et Kiko Goifman


Plusieurs fois récompensé, ce documentaire dresse le portrait de la chanteuse Linnda Quebrada, dont les textes incisifs sont devenus la voix de la communauté LGBTQ au Brésil. Un portrait très intime, avec des séquences puissantes, mais à l’approche très auto-centrée.


​Brightburn 

de David Yarovesky


Un enfant extraterrestre, élevé par un couple humain, découvre sa véritable nature à l’adolescence. Cette variation roublarde sur la genèse de Superman échoue, malgré des intentions sincères et quelques frissons très gore, à terrifier.


​Conséquences

de Darko Stante


Intégrant un centre d’éducation pour mineurs, un délinquant se heurte à la violence du milieu mais aussi à ses désirs refoulés. Négligeant parfois les subtilités et la profondeur de son récit, Darko Stante réussit néanmoins à signer un premier film prometteur.


La Femme de mon frère 

de Monia Chokri


Toute fraîche doctorante, Sophia peine à entrer dans la vie adulte et se complaît dans une relation fusionnelle avec son frère. Le premier film de Monia Chokri fait beaucoup d’efforts pour être drôle, sans toujours y parvenir et au détriment de l’émotion.


Golden Glove 

de Fatih Akin


Fascinant dans sa description sordidissime de l’univers d’un tueur, le film de Fatih Akin, très bien mis en scène, ne convainc cependant pas totalement. Jonas Dassler et Margarete Tiesel sont exceptionnels.


Jumpman 

de Ivan I. Tverdovsky


Atteint d’une maladie le rendant insensible à la douleur, un adolescent se retrouve exploité par une organisation corrompue. Préférant la démonstration à la subtilité, le film de Tverdovsky convainc davantage par sa charge cynique que par son récit dramatique.


​The Mountain

de Rick Alverson


Jeff Goldblum, Ty Sheridan et Denis Lavant sont à l’affiche de ce road movie profondément dérangeant, de par son atmosphère, sur les expériences d’un « psychiatre » à la fin des années 1950. La mise en scène est brillante mais le rythme très lent, comme les personnages antipathiques, nous laissent sur le bas-côté.


​Teen Spirit 

de Max Minghella


Elle Fanning incarne avec talent une adolescente solitaire et mature qui se lance dans la chanson. La mise en scène, collage de fragments d’images à la façon d’un clip musical, est adaptée au sujet, qui montre davantage le côté show business que la vie adolescente.


Ville Neuve 

de Félix Dufour-Laperrière


Ce film d’animation met en scène, à travers la relation d’un couple, l’ambiance du Québec au moment du référendum de 1995 en mêlant amour et politique. La poésie des images en noir et blanc et des dialogues en fait une œuvre élégante, mais au tempo lent.


Yves 

de Benoît Forgeard


Jerem, jeune rappeur en panne d’inspiration, accepte de tester Yves, un frigo « intelligent ». Bien vite, Yves se rend indispensable et se met à prendre des initiatives… Benoît Forgeard signe un film enlevé, loufoque, pas totalement abouti mais très original.