Rechercher du contenu

Vice : l’héritage tragique de Dick Cheney

Des tréfonds du Wyoming aux ors de la Maison Blanche, Vice revient sur l’ascension fulgurante de l’homme politique Dick Cheney, qui voulait être Président à la place du Président. Une démonstration jouissive et acide des rouages de la politique américaine.


Avec The Big Short, Adam McKay prenait en 2015 un tournant dans sa carrière amorcée avec la comédie Présentateur vedette : la légende de Ron Burgundy et jalonnée d’autant d’opus mordants sur les travers et excès de l’Amérique. Dans Vice, son dernier long métrage qui revient sur la carrière de l’ancien vice-président de Bush fils, Dick Cheney, on retrouve la formule développée avec succès dans The Big Short – adresses face caméra, montage cut, images d’archives, ton désinvolte et sarcastique -, agrémentée de ce goût bien particulier pour l’illustration d’une forme d’“idiotie” américaine. En bon commentateur de l’histoire, McKay n’apporte pas de révélations sur ces dossiers dont la presse outre-Atlantique a fait chou gras, mais prend le parti de souligner l’impact de la politique de Dick Cheney dans le temps et bien au-delà des frontières américaines. Le couple Cheney, magistralement interprété par Christian Bale et Amy Adams, prend des allures de couple Macbeth dans cet opus qui revêt les atours d’une tragédie Shakespearienne. À un détail près : sa fin, qui voit Dick Cheney balayer d’un revers de main les fantômes de la conscience. De même, à contrario des caricatures de George W. Bush, qui le présentent généralement comme un imbécile fini, Vice opte pour le portrait d’un fils mal aimé et mal préparé à l’exercice du pouvoir, prêt à tout pour se montrer digne de son père, joué ici par Sam Rockwell, méconnaissable. Servi par un casting impeccable – tout particulièrement Steve Carell dans le rôle de Donald Rumsfeld -, et malgré quelques grosses ficelles, Vice offre une plongée jouissive, à toute allure, dans les coulisses de la politique américaine.

Critique disponible – avec celles de toutes les sorties du 13 février – dans le n°2139 des Fiches du cinéma.

S’abonner aux Fiches du Cinéma