Rechercher du contenu

Fin du papier… provisoirement Les Fiches doivent se réinventer

Chers amis lecteurs,

Nous vous annoncions depuis quelques temps l’imminence de grands changements : le moment est venu. En effet, à l’heure où l’ensemble de la presse est dans la tourmente (la valse des rachats, fusions ou disparitions pures et simples, montre qu’aucun titre n’est épargné), nous traversons, nous aussi, une crise sans précédent*. La situation économique dans laquelle survit péniblement notre association devient aujourd’hui à ce point tendue qu’elle nous impose de nous réinventer. Aussi, le conseil d’administration des Fiches a décidé d’arrêter la publication de la revue sur format papier dès le début 2019, au profit d’une édition numérique.

Car il y a une bonne nouvelle glissée dans la mauvaise : notre site Internet est enfin prêt à voir le jour. Toutes nos archives vont être désormais accessibles, et l’actualité va s’y ajouter au fur et à mesure. Vous êtes nombreux à attendre cela depuis longtemps, et vous nous avez d’ailleurs soutenus pour que cela se réalise. C’est un projet auquel nous pensons depuis dix ans, car il est évident que les fiches sont faites pour le format numérique, qui, en les structurant en base de données les rend consultables de façon simple et rapide, par le biais d’un moteur de recherche, sans nécessité de faire coïncider une date de sortie et un numéro de revue pour retrouver un film. Par ailleurs, avec le passage au numérique, nous anticipons le moment où le nombre des sorties, toujours croissant, excèdera le nombre de pages de notre revue, et où il faudra trouver de l’espace ailleurs pour continuer à assurer le le principe d’exhaustivité qui est notre ADN.

Il ne s’agit pas pour nous de céder au mirage du tout numérique mais d’utiliser au mieux les deux supports en fonction de la nature de nos contenus. Ainsi, la publication de l’Annuel du Cinéma n’est absolument pas remise en cause, car lui doit pouvoir continuer à perdurer sous sa forme de livre, c’est-à-dire d’encyclopédie.

Comme nous vous le disions dans l’édito de notre numéro de septembre, il nous faut à présent resserrer les liens de la communauté Fiches pour constituer un véritable front cinéphilique. C’est-à-dire rassembler ceux qui étaient abonnés de la revue, ceux qui étaient acheteurs de l’Annuel, ceux qui étaient adhérents de l’association, ceux qui étaient visiteurs réguliers ou occasionnels, de notre site Internet.
Ce qui veut dire que chacun, en tant que membre de cette communauté, soit un soutien actif des Fiches, et donc que chacun bénéficie de l’ accès à la totalité de ce que nous proposons.

Nous réfléchissons à une formule globale où, pour un forfait mensuel :

– chaque semaine (ou chaque mois) vous recevrez une édition numérique de la revue**
– chaque année vous recevrez le livre l’Annuel du cinéma
– en permanence, vous aurez un accès illimité à nos archives

Cette formule est en cours de mise au point. Nous avons établi un questionnaire pour solliciter votre avis et vous soumettre les différentes pistes de développement que nous sommes en train d’explorer. Car le futur des Fiches reste ouvert et nous pouvons l’inventer ensemble. En cela, et en dépit des bouleversements qu’elle implique, la période de notre histoire qui commence ici peut être extrêmement stimulante. Les Fiches doivent évoluer et cette évolution n’aura de sens à nos yeux que si elle en a aux vôtres. Nous sommes donc à votre écoute : la parole est à vous***.

Chloé Rolland, directrice
François Barge-Prieur, président
Nicolas Marcadé, rédacteur en chef


* Pour nous aider à passer ce cap difficile, vous pouvez soutenir Les Fiches du Cinéma ici.

** Vous trouverez un exemple de la revue en ligne, à laquelle vous pourrez accéder avec le mot de passe : abonneFdC

*** Si vous avez la moindre question, adressez-nous un mail à administration@fichesducinema.com, nous vous répondrons avec plaisir.