Rechercher du contenu

La sélection Sortie DVD du "Concours" de Claire Simon

Claire Simon s’est installée au cœur de la Femis, célèbre établissement d’enseignement supérieur public dédié au cinéma, pour y filmer les trois étapes du concours d’entrée, de la première épreuve écrite aux ultimes oraux. Pour rendre compte d’une sélection drastique de 60 élus parmi plus de 1200 postulants, elle a décidé de montrer les prestations de quelques candidats et les réactions de membres de jury, jusque dans leurs délibérations.

Ce sont les extraits de celles-ci qui frappent le plus le spectateur de ce documentaire, par leur parfum d’inédit dans la révélation de moments d’ordinaire gardés secrets. Surtout, ces échanges apparaissent tout à fait naturels et sans aucune retenue dans la façon de rendre des jugements. Les personnes ayant cette charge sont des professionnels du cinéma travaillant à différents postes et ne sont ni universitaires ni institutionnels. Ils gardent donc leurs propres codes de discussion. Sans le polissage de la parole, c’est la cruauté inhérente à tout exercice de sélection qui ressort. Choisir et argumenter son choix, c’est inévitablement prendre le risque de se tromper, être injuste, se fier à une impression, simplifier son propos, paraître antipathique… Claire Simon a dû faire face à plusieurs refus d’intervenants, compréhensibles, mais a pu s’appuyer sur de nombreux autres, parmi lesquels Lætitia Masson ou Olivier Ducastel, qui ont accepté de se montrer sous ce jour-là.

Le film intéresse par les réflexions d’ordre général qu’il permet d’amorcer, en particulier sur la sélection des élèves et sur les modalités de celle-ci. Dans ce cas précis, les membres du jury balancent constamment entre une volonté de ne pas passer à côté d’un choix sûr et évident et un désir de trouver la perle rare qui détonnera peut-être dans la promotion. Taraudés par l’idée de diversité sociale et culturelle, ils cherchent l’impossible candidat : celui qui se trouvera à l’aise avec le mode de fonctionnement de l’établissement tout en étant original et non coulé dans le moule. La difficulté est plus criante ici puisque nous sommes dans le domaine artistique qui, au-delà d’un enseignement minimal, désigne la singularité de chaque individu.

Le Concours est limité par son principe de lieu unique (nous ne sortons pas de l’école et les apartés hors salles sont rarissimes) et par sa narration linéaire sans heurt ni digression. Il a cependant d’autres intérêts, informant sur un fonctionnement particulier, photographiant une jeune génération à travers son rapport au cinéma et prenant acte de la permanence de la magie exercée par cet art, y compris sur ceux qui ont encore vu si peu de films.

 

Le Concours
de Claire Simon

France, 2016.
Durée : 115 min.
Sortie cinéma (France) : 8 février 2017.
Sortie France du DVD : 5 septembre 2017.
Format : 1.78:1 – 16/9 – Couleur.
Langue : français – Sous-titres : français pour sourds et malentendants.
Boîtier : Digipack.
Éditeur : Blaq Out.

Bonus :
Entretien croisé entre Claire Simon et les sociologues Irène Théry et Jean-Louis Fabiani (28 min)
Hommage à Marc Nicolas, ancien directeur de la Femis (12 min)