Rechercher du contenu

Damon Lindelof, de Lost à The Leftovers Rencontre à Séries Mania 8

C’est un p’tit gars qui n’a plus beaucoup de cheveux, alors on le cadre souvent juste au-dessus de ses lunettes et de son regard malicieux. Ce soir au Forum des images, il porte une casquette, une cravate sur une chemise blanche aux manches retroussées, un jean et des baskets. Une décontraction stylée et un air juvénile qu’il partage avec nombre de ses contemporains, nés en 1973.

« La télé était ma baby-sitter » commence-t-il pour résumer son enfance dans le New Jersey, entre une mère institutrice et un père banquier. Dans la notice biographique qu’il a lui-même écrite pour le programme de Séries Mania, il se définit comme « un auteur-né, même s’il lui a fallu 25 ans pour le comprendre ». Après des études de cinéma à New York, il file donc à Los Angeles où il rêve d’intégrer une des « writers’ room » des grands Studios. Ce qu’il va faire avec plus ou moins de bonheur jusqu’à sa rencontre en 2004 avec J.J. Abrams dont il admirait le talent, en bon fan de Felicity et d’Alias.

 

 

« A stupid plane crash show » ironise Lindelof sur les prémices de Lost

C’est évidemment tout le contraire : dès le début, Abrams et Lindelof s’accordent sur le fait que l’île sur laquelle échouent les rescapés du crash aérien doit être « très bizarre » et surtout un personnage à part entière. Mais même s’ils s’entendent aussi pour laisser croire à ABC, la chaîne de diffusion, qu’ils savent très bien où ils vont, ce n’est pas vraiment le cas d’une saison à l’autre. Ce qu’ils ne savent pas non plus eux-mêmes, c’est qu’ils en prennent pour six ans, 121 heures d’intrigues à tiroirs qui vont passionner des millions de fans, du téléspectateur lambda à l’universitaire le plus sérieux.

De telles attentes finiront – logiquement ? – par être contrariées : en 2010, l’ultime saison de Lost et sa conclusion jugée bâclée déclenchent la colère des fans, dans des proportions déraisonnables : « des spectateurs m’ont accusé d’avoir gâché 6 ans de leur vie ! », raconte Damon Lindelof, qu’on sent encore meurtri, malgré les années passées. Mais il assume sans regrets cette fin qu’il compare habilement : « la veille de Noël est plus excitante que le jour de Noël, quand on déballe les cadeaux. Et le lendemain de Noël est carrément déprimant »… C’est justement dans un moment de déprime que Lindelof a lu Les disparus de Mapleton de Tom Perrotta.

 

 

« There is a way out of grief and I wanted to write about it » explique Lindelof à propos de The Leftovers

Pour cette nouvelle aventure qui démarre sur HBO en 2014, le showrunner se réjouit de pouvoir s’adresser à un public désormais de plus en plus aguerri, auquel on peut proposer des récits déstructurés, des thèmes complexes. Parler de The Leftovers, c’est évidemment questionner sa foi : « j’aimerais être croyant, je crois que j’envie ceux qui le sont », confesse-t-il.

Et il ajoute : « je n’ai pas peur de parler de choses désagréables, ce que nous avons tous en commun, c’est que nous allons mourir et nous ne savons pas ce qu’il se passe après ». Si on était dans un épisode de The Leftovers, je noterais que cette phrase résonne dans une salle de fidèles… la veille de Pâques ! Et elle résonne tout particulièrement dans l’esprit du sériephile, pour qui ce qu’il se passe après est un des fondements de sa passion, une sorte de credo…
Il est temps que cette causerie se termine, on dirait bien que l’esprit de Damon Lindelof est en train de nous posséder !

 

Lire notre critique : THE LEFTOVERS, the end is near


Lost (2004 – 2010) série américaine créée par Damon Lindelof et J.J. Abrams.

Avec : Matthew Fox, Josh Holloway, Evangeline Lilly, Terry O’Quinn, Naveen Andrews, Jorge Garcia, Maggie Grace, Yunjin Kim, Daniel Dae Kim…
Saisons 1 à 6 (intégrale) disponibles en DVD et Blu-Ray

 

The Leftovers (2014 – 2017) série américaine créée par Damon Lindelof et Tom Perrotta (librement adaptée du livre de ce dernier Les disparus de Mapleton).

Avec : Justin Theroux, Amy Brenneman, Christopher Eccleston, Carrie Coon, Margaret Qualley, Chris Zylka, Ann Dowd, Liv Tyler…

Saisons 1 & 2 disponibles en VOD, DVD et Blu-Ray.
Saison 3, 18 x 52 minutes, à partir du 17 avril 2017 sur OCS City en US+24
http://www.hbo.com/the-leftovers