Rechercher du contenu

Vogue le navire

C’est un geste ô combien frustrant que d’adresser nos vœux à des personnes dont nous ne connaissons le nom, pour la plupart d’entre elles, que pour l’avoir inscrit sur des enveloppes convoyant, à travers toute la France, et parfois même au-delà, ce petit journal de cinéma, né en 1934, que vous tenez entre les mains. Un geste frustrant, aussi, parce qu’il est d’ores et déjà acquis que ces quelques mots ne pourront être qu’un faible remerciement en regard de l’énergie et de la volonté que vous nous transmettez, jour après jour, pour poursuivre l’aventure qui est la nôtre.

J’emploie à dessein le terme d’aventure : le ruisseau étant devenu fleuve, la navigation s’avère toujours plus périlleuse, les rapides se faisant sans cesse plus grondants, tumultueux et sournois. L’année dernière, nous l’avons échappé belle. Mais une fois de plus,
l’embarcation a tenu le choc. Il faut chaudement remercier les rédacteurs-trices et les lecteurs-trices de notre journal, car nous leur devons le coup de barre qui nous a évité de chavirer. Cette année, notre appel à financement sur kisskissbankbank a rencontré un franc succès, et cela grâce à la mobilisation de tous. Outre l’aspect financier, qui nous a permis, en engageant de nouveaux développeurs qualifiés, de rendre enfin imminente la sortie publique de notre site, cet appel a également été l’occasion d’élargir un peu le cercle des “Ficheux”,
et de rencontrer de nouveaux partenaires pour la suite du voyage.
Cela fait chaud au cœur de constater que nous sommes bien plus qu’une poignée à envisager le cinéma d’une façon naturelle, bienveillante, éclairée et humble. Ainsi nous sommes déterminés
à continuer, à travers textes, interviews et vidéos, à rendre au Septième Art un peu de ce qu’il nous a donné : une joie, et, pour les plus mordus d’entre nous, une raison de vivre.

Comme à notre habitude, nous allons profiter des eaux calmes pour rafistoler le navire. En 2017, nous souhaitons même lui apporter de sérieuses améliorations, afin de poursuivre le voyage avec sérénité. Outre le nouveau site, qui nous permettra enfin d’allier sur un même support la couverture de l’actualité du cinéma et la consultation de nos archives historiques, nous allons poursuivre le développement de notre nouvelle collection Capsules, avec un premier numéro thématique, consacré aux blockbusters, prévu pour le mois de mai. Par ailleurs, nous travaillons actuellement à nouer des partenariats avec divers acteurs du monde du cinéma afin d’étendre notre champ d’action et de visibilité. Chaque jour, de nouveaux cinéphiles découvrent les Fiches du cinéma, et, régulièrement, de nouveaux critiques viennent grossir les rangs de notre comité de rédaction, ce dont nous nous réjouissons fortement.

Plus solide, le bateau des Fiches se doit maintenant d’être plus spacieux, afin de vous accueillir, tous et toutes, vous qui êtes prêts, à l’aube de cette nouvelle année, à vous lancer à nouveau, en notre compagnie, dans les eaux vives et tourbillonnantes du cinéma.

Au nom de toute l’équipe, je vous souhaite une très belle année 2017.