Rechercher du contenu

Prix 2016 de l’association française des critiques de séries Deuxième édition - Saison 2015 / 2016

PALMARÈS 2016

Meilleure série : Dix pour cent (France 2)
Meilleure actrice : Camille Cottin dans Dix pour cent (France 2)
Meilleur acteur : Kad Merad dans Baron noir (Canal +) & Jacques Bonnaffé dans Ainsi soient-ils (Arte)
Meilleur scénario : Fanny Herrero pour Dix pour cent (France 2)
Meilleur réalisation : Fabrice Gobert pour Les revenants (Canal +)
Meilleur producteur : The Oligarchs Productions avec Fédération Entertainment pour Le bureau des légendes (Canal +)

 

Dix pour cent, grande gagnante de la soirée

Dominique Besnehard, créateur : « Je suis ravi d’être aussi bien récompensé. Merci les critiques ! Je n’ai jamais eu de problème avec les critiques (…) et je trouve que la critique de télé est de plus en plus élaborée. »
Audrey Fleurot, actrice : « Je suis vraiment passionnée de séries. Cette soirée, c’est l’occasion d’avoir des conversations avec d’autres passionnés, de manière très informelle, sans enjeu professionnel. Quant à la critique, elle nous permet d’avoir des interlocuteurs pointus, qui ont une vraie connaissance de la série. »
Fanny Herrero, scénariste : « Ça me touche beaucoup d’être distinguée par une corporation que je respecte énormément. Vous êtes ceux qui ont valorisé la place de l’auteur dans le processus de création d’une série. Nous sommes complémentaires et nous grandissons ensemble. »

© Julien Lienard / Contour by Getty

 

Baron noir, Les revenants, Le bureau des légendes : le triplé Canal +

Fabrice Gobert, réalisateur Les Revenants  : « Ce genre de cérémonie valorise notre travail (…), il ne s’agit pas de se remercier mais de considérer que le travail de chacun est respecté et d’aller dans le même sens. La critique participe d’une émulation : ça donne envie de retravailler et de continuer à tenter des choses audacieuses. »
Alex Berger, coproducteur Le bureau des légendes  : « Je suis très ému de recevoir ce prix, parce que ça récompense les 300 personnes qui ont travaillé avec Eric Rochant et moi pour initier en France une méthode de production qui permette de livrer une saison tous les 12 mois. Et ça me touche que le prix vienne de la critique, un corps de métier sur lequel nous n’avons pas beaucoup d’influence, ni politiquement ni économiquement. »


L’Association des Critiques de Séries (A.C.S.) a été créée en 2015 afin de représenter le métier, d’interroger ses pratiques et ses fonctions. Il s’agit également de provoquer le débat, avec les professionnels et avec le public, et d’encourager la production de séries françaises de qualité. L’A.C.S. regroupe à ce jour une quarantaine de journalistes de la presse écrite, radio, télé, web, qui votent tous pour le Prix Annuel.
https://acseries.net/