Rechercher du contenu

Portfolio “Opération Noël” [CARTOON FORUM]

Tout au long de cette 25e édition du “Cartoon Forum”, ce sont plus de quatre-vingts projets, qui ont été présentés aux professionnels : parmi eux, Opération Noël, un unitaire TV de 26 minutes, alliant animation 3D et marionnettes.
Produit par le studio rennais, Vivement Lundi !, Opération Noël est l’œuvre de Bruno Collet, réalisateur déjà reconnu pour ses courts métrages rendant hommage à quelques icônes de la culture populaire (Robert Mitchum dans Calypso is like so, en 2003 ; Bruce Lee dans Le Petit dragon, en 2009) ou s’attardant sur un certain passé militaire de la France (Le jour de gloire, en 2007 ; Son Indochine, en 2012).
Candidat souvent remarqué lors des précédentes éditions du “Cartoon Forum” (les séries Dimitri ou La Science des soucis), Vivement Lundi ! peut, d’ores et déjà, se réjouir de l’attention portée, à ce nouveau projet, par six chaînes européennes. En attendant, donc, d’achever le développement de cet unitaire, en vue d’une diffusion en période de fêtes de fin d’année, le studio vient révéler, avec ce portfolio, quelques secrets de fabrication.

 

Résumé

Dans la semaine qui précède les fêtes de Noël, les sapins d’une ville moyenne sont victimes d’actes de vandalisme.
Pour Roxane, la star du sapin, c’est une catastrophe ! Si elle ne peut pas briller comme chaque année à la cime de l’arbre de Noël, la fête sera gâchée.
Les jouets et les figurines de Noël décident de tout mettre en œuvre pour protéger l’arbre d’une inquiétante secte de “serial scieurs”.
Pour réussir dans leur entreprise, les jouets tentent de convaincre Black Sun de mettre sa science des arts martiaux à leur service. Mais le super-héros est une poupée usée par le temps. L’esprit de résistance pourra-t-il encore souffler dans ce corps de latex fatigué ?

(Scénario de Jean-François Le Corre, Bruno Collet et David Roussel)

Black Sun

Opération Noël est un “toy movie”, dans lequel nous cherchons à approfondir des thématiques abordées dans Le Petit dragon, un hommage à Bruce Lee, réalisé par Bruno Collet en 2009.
La vie des objets dérivés, la transmission trans-générationnelle de certaines icônes de la culture populaire, la fragilité de ces icônes… Bruno et moi distillons ces thèmes dans un film de Noël pour la télévision.
Les héritiers de Bruce Lee ne nous ayant pas autorisé à utiliser de nouveau l’image du Petit dragon, nous avons créé un nouveau personnage. Black Sun emprunte son corps à la poupée de Lee imaginée par Bruno il y a six ans, le design de son armure cite celui des Power Rangers, on peut également y voir des références aux super-héros de la culture manga des années 70/80.

Roxane

Au fil de l’écriture d’Opération Noël, un personnage féminin s’est imposé. Une jolie poupée brune au caractère bien trempé a volé le premier rôle à Black Sun. Roxane est un personnage bien ancré dans le 21e siècle. On pourrait lire derrière notre intérêt pour cette poupée une vision très masculine de l’héroïne. On pourrait aussi évoquer ces adolescentes attirées par les émissions de télé-crochet qui, le temps d’un prime-time, cherchent une gloire éphémère. Elles paraissent souvent interchangeables, mais parfois une personnalité se révèle au fil des shows calibrés et éprouvants pour les candidats, une émotion pointe et la sensibilité d’une Olivia Ruiz ou d’une Camélia Jordana réconcilie les générations devant leur télévision… Nos cinéphilies ont également nourri la création de Roxane : elle a le charme de Louise Brooks et la ténacité d’Ellen Ripley d’Alien.

Georges

Georges est un personnage secondaire. Ce jouet désuet est un vieux sage, mélange improbable d’Obi One Kenobi et du Don Quichotte incarné par Jean Rochefort, dans le projet avorté (hélas !) d’adaptation de Terry Gilliam. Techniquement, il est peu animé et se déplace comme les figurines que Bruno a animées dans sa série Petits Joueurs, en 2012.

Stop motion

Bruno Collet réalise des films et des séries en stop motion depuis 2001. C’est une technique artisanale, traditionnelle (voire conservatrice) dans ses protocoles de travail.
Le projet Opération Noël intégrant, dès les intentions initiales, l’idée d’hybridation du stop motion avec des images “live” et de l’animation 2D, Mathieu Courtois – l’autre producteur du film – et moi poussons Bruno à expérimenter de nouveaux outils pour ce film. Pour modéliser Roxane, il a utilisé la 3D CGI (images générées par ordinateur) et les phases du visage de la poupée ont été réalisées avec une imprimante 3D. Pour les finitions et la couleur, retour au travail manuel…

Bruno et Julia

Bruno Collet préparant le tournage d’un plan du teaser d’Opération Noël, avec Julia Peguet.
Nous voulions une animatrice ayant un caractère “compatible” avec celui de Roxane.
Nous avions rencontré Julia Peguet, lors de la production de la série Dimitri, que nous avons terminée en avril dernier. Elle arrivait du studio Aardman, où elle avait travaillé sur le long métrage, Pirates. Julia a parfaitement su interpréter ce que nous avons imaginé pour notre “star du sapin”. Nous croisons les doigts pour qu’elle soit disponible, quand le film entrera en fabrication.

8 octobre 2014
Une dernière phrase, saisie ce matin sur France Culture :
« 90% de ce que le cinéaste pourrait filmer lui est interdit. Avec des jouets, on peut suggérer des choses. »
Et c’est signé : Alain Cavalier.

(Textes de Jean-François Le Corre, producteur – www.vivement-lundi.com)