Rechercher du contenu

Atelier cinéma #20 : This is the end Saison 1

L’année s’achève et avec elle, l’atelier Cinéma. Pour clore cette saison, je fis un récapitulatif avec les enfants des films vus cette année. En voici la liste exhaustive :

Les 400 Coups (Truffaut)
Max et les Maximonstres (Jonze)
The Kid (Chaplin)
El Bola (Manas)
La Ruée vers l’or (Chaplin)
Edward aux Mains d’Argent (Burton)
Le Cirque (Chaplin)
Un monde parfait (Eastwood)
Super 8 (Abrams)*
Les Lumières de la Ville (Chaplin)*
Le Gamin au vélo (Dardenne)*
Les Mains en l’air (Goupil)*
Les Temps modernes (Chaplin)*
A.I. (Spielberg)
Trois Courts Métrages de Keaton
Le Fils du Désert (Ford)
Coraline (Selick)
La Prisonnière du Désert (Ford)
Sherlock Junior (Keaton)
Le Dictateur (Chaplin)
L’Eté de Kikujiro (Kitano)
Batman, le Défi (Burton)
Dark Shadows (Burton)

* Ces films n’ont pas fait l’objet d’un compte-rendu dans le blog.

À partir de cette liste, je demandai aux cinq enfants de l’atelier de choisir chacun un film qu’ils souhaiteraient montrer à leurs camarades de l’institution lors de séances spéciales. Cela me permettait aussi d’apprendre quelles œuvres sont restées dans leur mémoire. Un vote ne me semblait pas avoir beaucoup de sens. Voici les heureux élus :

Le Cirque
Super 8
A.I.
Un monde Parfait
L’Eté de Kikujiro

La séance concernant A.I. ayant été éprouvante, j’avais des réticences à ce que ce film soit présenté à des enfants moins aptes à en supporter le contenu. Le sixième film choisi fut Les Mains en l’Air.

L’idée derrière tout ça est de tenter de mettre en place, chaque mois de Juin (entre Cannes et La Rochelle, il y avait une fenêtre), un petit festival de Cinéma dans mon institution. La programmation comprendrait les films sélectionnés et ils seraient présentés par les enfants qui les ont choisis. Éducateurs et enseignants sont invités avec leurs groupes en fonction des films présentés. C’est une façon pour moi de poursuivre l’acte de transmission, cette fois relayé par les enfants.

Malheureusement, ce qui avait plutôt bien fonctionné l’année dernière n’a pu être reconduit. Les enfants accueillis dans l’institution furent particulièrement en souffrance durant ce mois de Juin 2012, les troubles étant plus envahissants et handicapants que d’habitude. À (cause de) cela, s’est ajouté un fort absentéisme chez les adultes. Après une projection du Cirque, je dus renoncer à cette deuxième édition, étant plus pris par un travail de contenance éducative que par l’installation du vidéo projecteur.

Le groupe de l’année prochaine sera quasiment renouvelé car les 4/5 des participants de cette année quittent l’institution.

Même s’ils n’en prendront pas connaissance, je veux ici remercier les enfants pour leur participation, leur disposition bienveillante à accueillir les films montrés cette année, leur questionnement toujours singulier et pour m’avoir permis de redécouvrir, avec eux, des films connus par cœur.

Enfin, merci à ceux qui ont pris le temps de jeter un coup d’œil sur ce blog imparfait et d’y inscrire un commentaire.