Rechercher du contenu

Vœux du président : Je vais bien, ne t’en fais pas Fiches du Cinéma n°1927-28-29, du 24 décembre

Chères amies lectrices, chers amis lecteurs,


Aucun anachronisme dans le titre de cet édito… Ce n’est pas parce qu’on fête la fin de 2008 qu’on n’a pas le droit de faire référence à un des jolis succès de 2006 (oui, aux Fiches, nous avons cette fâcheuse tendance à penser aux films en fonction de leur année de sortie… petite déformation professionnelle à l’heure où se prépare le prochain Annuel du cinéma). Mais reprenons. “Je vais bien, ne t’en fais pas” paraissait un titre tout désigné pour le dernier édito de l’année 2008, une manière de faire le bilan en se donnant des nouvelles. Oui, nous allons bien, ne vous en faites pas.

Ou plutôt, nous allons ; ce qui, à notre échelle, tient déjà du petit miracle associatif. De plus en plus, de mieux en mieux, les Fiches du Cinéma ont appris à remonter la pente des années sombres, dont certains d’entre vous avaient été les témoins actifs et prévenants. Depuis quatre ans, un travail délicat, patient, prudent, périlleux parfois, a été entrepris, qui a permis à la fois de stabiliser l’association et de la développer. Vous nous connaissez (et nous reconnaissez même, peut-être…) à travers nos pudiques paraphes en bas de chaque fiche. Ces initiales anonymes représentent quatre salariés et une bonne quinzaine de bénévoles dont l’implication constante, attentive et inventive, porte jour après jour ses fruits.
C’est ainsi que 2008 s’achève dans une ambiance sereine et prometteuse.

Fortes de ces progrès et de cet enthousiasme collectifs, les Fiches entendent bien profiter de l’année qui vient pour se diversifier et se divertir. Je ne m’étonnerais pas, à votre place, de recevoir un faire-part pour la naissance des petits frères de l’Annuel… Et je resterais également connecté sur fichesducinema.com, non seulement pour y lire – comme à l’heure actuelle, n’est-ce pas ? – chroniques DVD, interviews inédites et compte-rendus de festivals, mais aussi pour y consulter l’intégralité de nos 34 000 fiches !

Nous allons bien, donc. Mais, à bien y réfléchir, continuez à “vous en faire”… Si nous sommes aujourd’hui en mesure de nous projeter vers l’avenir,
c’est bel et bien grâce à vous. À votre soutien, vos encouragements, votre reconnaissance. Au fond, adresses publipostées contre initiales en bas de page : nous ne vous connaissons pas beaucoup plus que vous ne nous connaissez. Mais votre fidélité est le genre de ciment qui fonde une relation durable et stimulante.

Aussi, au nom de toute l’équipe des Fiches du Cinéma, permettez-moi de vous remercier chaleureusement et de vous souhaiter d’ores et déjà une très belle année de cinéma et de fiches !

Cyrille Latour