Accueil > ACTUALITÉS > SORTIES DVD

SORTIES DVD

Dernier ajout – lundi 22 décembre 2014.

  • Sortie DVD de Carnets d’un combattant kurde, de Stefano Savona

    8 novembre 2013, par Géraldine Borrely

    CHRONIQUE ROMANESQUE AU SEIN DU PKK

    Notamment couronné par le Prix International de la SCAM (ex æquo) remis au Cinéma du Réel à Paris en mars 2006, Carnets d’un combattant kurde réalisé par le documentariste italien, Stefano Savona fut diffusé en France sur Arte en octobre de la même année. Filmé par le réalisateur italien mais à la première personne, ce journal de bord est construit autour des carnets (écrits pendant le tournage ou post tournage ?) du jeune Akif, jeune kurde installé en Allemagne, qui décide de rejoindre le Kurdistan pour devenir traducteur au sein du PKK.

  • Sortie DVD de Je suis un fugitif, de Alberto Cavalcanti

    3 novembre 2013, par Michel Berjon

    LE FAUX COUPABLE SE REBIFFE

    Londres, après la guerre. Clement Morgan, ancien pilote de la RAF qui peine à se réadapter dans la vie civile, rejoint Narcy, avec qui il s’était déjà adonné au marché noir. Ce chef d’un gang de trafiquants opère sous une couverture d’entreprise de pompes funèbres.
    Voici donc l’occasion de connaître Alberto de Almeida Cavalcanti (né à Rio de Janeiro en 1897 et mort à Paris en 1982), un citoyen du monde ayant surtout exercé en Europe.

  • Sortie DVD de Les Liaisons dangereuses, de Charles Brabant

    30 octobre 2013, par Géraldine Borrely

    UNE ŒUVRE POLITIQUE

    Choderlos de Laclos créé le scandale en publiant en 1782 Les Liaisons dangereuses. Son succès est immédiat. Dans ce roman épistolaire, Choderlos de Laclos fait l’apologie du libertinage tout autant qu’il le dénonce et dépeint les mœurs dans la société aristocratique du XVIIIe siècle. Les deux personnages principaux, la Marquise de Merteuil et le vicomte de Valmont qui furent amants, partagent leurs conquêtes respectives. Pour ces deux libertins, l’amour devient un jeu de stratège dont ils veulent être les héros.

  • Sortie DVD de Star Trek into Darkness, de J.J. Abrams

    22 octobre 2013, par Cédric Lépine

    PLAISIR NOSTALGIQUE D’UNE SAGA MYTHIQUE

    Le capitaine Kirk et l’équipe de l’Enterprise tentent de sauver une planète d’une éruption volcanique. Alors que leur mission consistait seulement à observer d’autres civilisations, ils sont intervenus sur le cours de l’histoire et pour cette raison ils se retrouvent rétrogradés de leur fonction à leur retour sur Terre.
    La série culte de science-fiction est de retour pour un second épisode à nouveau signé J.J. Abrams. Ce dernier, on l’aura compris au fil de ses films (Mission Impossible, Super 8, etc.) voue un culte nostalgique au cinéma fantastique d’antan, tel un héritier plutôt doué de Steven Spielberg himself.

  • Sortie DVD de Man of Steel, de Zack Snyder

    20 octobre 2013, par Cédric Lépine

    L’ESPOIR SUR TERRE

    La planète Krypton est en train de connaître ses derniers jours. Le pouvoir en place continue aveuglément de puiser les ressources de la planète, menant celle-ci au bord de l’implosion.
    Pour remettre en selle (ou plutôt en l’air) le célèbre héros portant son slip rouge sur son collant (dans cette nouvelle version cette anomalie vestimentaire disparaît !), une équipe remarquable a été réunie : Zack Snyder à la réalisation et Christopher Nolan au scénario et à la production.

  • Sortie DVD de Enfants de salauds, de André De Toth

    14 octobre 2013, par Vincent Jourdan

    DIEU QUE LA GUERRE EST JOLIE

    La guerre au cinéma, c’est une grande affaire. Au milieu des années 1960, sa représentation hollywoodienne en prend un coup. Je ne vais pas me lancer dans une tentative d’explication liée au contexte de l’époque, simplement, d’épique ou tragique, le film de guerre devient le lieu d’expression d’un humour noir volontiers cynique. Les héros ne sont plus fatigués, il n’y a plus de héros. La guerre est faite par des hommes sans illusion, des lâches, des opportunistes ou des criminels. Les officiers sont au choix des brutes, des bouffons, des politiciens calculateurs ou des obsédés sans scrupules.

  • Sortie DVD de Le Gentilhomme de la Louisiane, de Rudolph Maté

    14 octobre 2013, par Vincent Jourdan

    L’ÉLÉGANCE DU GESTE

    Mark Fallon est un joueur professionnel dans la Louisiane du début des années 1850. Il opère sur ces splendides bateaux à aubes qui glissent, légendaires, sur le fleuve. Aristocrate d’esprit sinon de naissance, il impose une vison honnête du jeu, ce qui ne manque pas de lui attirer de solides inimitiés, mais aussi la fidèle amitié de Kansas John Polly.
    Élégance, voici le maître mot de ce beau Mississippi gambler (Le gentleman de la Louisiane) que réalise Rudolph Maté en 1953. Élégance formelle, élégance des personnages et des sentiments décrits. Élégance des costumes et des maintiens, du moindre geste et du plus petit accessoire.

  • Sortie DVD de Post Tenebras Lux, de Carlos Reygadas

    7 octobre 2013, par Cédric Lépine

    L’ART DE SAISIR LA PRÉSENCE DE L’AUTRE ET DE LA PARTAGER

    Juan vit dans un petit paradis vert à la campagne dans une charmante maison, avec son épouse attentionnée, ses deux jeunes enfants, et entouré de personnes à son service. Mais la frustration est latente. Quelle sera la lumière qui l’éclaira après cette traversée des ténèbres ?
    Chaque œuvre cinématographique de Carlos Reygadas est une expérience unique, sans commune mesure et qui ne peut laisser indifférent, créant parfois un certain malaise à réveiller une conscience enfouie au fond du spectateur.

  • Sortie DVD de 24 heures de terreur , de Harmon Jones

    5 octobre 2013, par Vincent Jourdan

    L’HOMME DE LA FIN DE L’OUEST

    Patrick Brion ouvre son introduction à A Day of Fury (24 heures de terreur) dans l’édition Sidonis, par une remarque qui m’a fait grand plaisir. « On me reproche », dit-il en substance, « mon enthousiasme pour les séries B oubliées. Mais regardez la première scène du film de Harmon Jones ! ». Merci monsieur Brion, vous à qui je dois une large part de mon éducation de cinéphile.

  • Sortie DVD de Trois sœurs, de Milagros Mumenthaler

    4 octobre 2013, par Cédric Lépine

    LA MAISON QUI NOUS ORIGINE

    Trois sœurs partagent la maison de leur grand-mère récemment décédée. Chacune vaque à ses occupations selon une sensibilité et un caractère bien distincts.
    Pour ce premier long métrage, Milagros Mumenthaler entra directement dans l’univers des figures majeures du cinéma en obtenant en 2011 à Locarno le Léopard d’Or, grand prix du festival. Elle n’en était pas pour autant à son premier essai puisque tout le travail réalisé en amont avec ses courts métrages témoignaient effectivement d’une richesse d’expression cinématographique.

0 | ... | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90 | 100 | 110 | 120 | ... | 2280


Suivre la vie du site RSS 2.0|  Plan du site  |  Qui sommes-nous ?  |  Revue de presse  |  Nos partenaires  |  Nous contacter  |  Annuaire professionnel  |  Mentions légales  |  SPIP