Accueil > ACTUALITÉS > SORTIES DVD

SORTIES DVD

Dernier ajout – mardi 31 mars 2015.

  • Sortie DVD de Il y a maldonne, de John Berry

    24 juin 2012

    CLOVIS CORNILLAC DANS UN DE SES PREMIERS RÔLES

    Luc est un jeune voleur à la tire. Trouvant dans le sac qu’il vient d’arracher de l’argent et une montre, il garde le premier et donne la seconde à son copain Marco qui, lui, a renoncé aux petits coups et travaille régulièrement, suivant en cela les conseils de sa famille et de l’inspecteur Régnier.
    Il y a maldonne est un film policier honnête et propre, même s’il paraît maladroit et vieilli, surtout dans sa bande-son. La délation et l’engrenage en forment la trame, et la sincérité de John Berry ne peut être mise en cause.

  • Sortie DVD de Révolte au Mexique, de Budd Boetticher

    24 juin 2012

    SOUS LES FEUX DE LA RÉVOLUTION MEXICAINE

    Un ingénieur vient de découvrir un filon d’or, quand sa mine lui est volée par un général commandant les troupes gouvernementales.
    Aventures mouvementées à souhait et contées avec un talent qui fait oublier les invraisemblances. Les développements d’une double intrigue sentimentale et les brutalités feront réserver ce film aux adultes.

  • Sortie DVD de Passage interdit, de Hugo Fregonese

    23 juin 2012

    IMMIGRATION AU FARWEST

    Matt Denbow et son fils Glenn se réservent d’énormes territoires pour leur bétail. Mais le père vieillit, le fils est indigne ; c’est le neveu, Kirk qui fait marcher le domaine, très respectueux des volontés du patriarche. Les immigrants sont donc refoulés.
    Bagarres et scènes d’extérieur de nuit, réalisées avec dextérité. Une histoire bien menée et plus consistante que dans la plupart des œuvres similaires.

  • Sortie DVD de La Tortue sur le dos, de Luc Béraud

    23 juin 2012

    UN CRÉATEUR FACE AU TRAVAIL D’ÉCRITURE

    Paul, écrivain qui a connu son moment de notoriété il y a six ans de cela pour son livre " Portrait des lieux ", est en crise. Ne parvenant ni à écrire malgré son bon vouloir, ni à satisfaire physiquement sa femme Camille qui a abandonné ses études afin d’entretenir le ménage, il décide, devant l’angoisse de la page blanche, de modifier sa vie.
    Présenté à l’époque au festival de Cannes dans la section "Perspectives du cinéma français", le premier long métrage de Luc Béraud, La Tortue sur le dos, manifeste un tempérament d’auteur.

  • Sortie DVD de Let My People Go !, de Mikael Buch

    22 juin 2012, par Chloé Rolland

    SYNTHÈSE DES MEILLEURES RÉFÉRENCES DANS TOUS LES TYPES DE COMÉDIES

    Quelques jours avant la Pâques juive. Ruben, Français exilé en Finlande auprès de son cher et tendre Teemu, se voit refuser par un habitant le colis, plein de billets, qu’il venait lui distribuer. Une dispute éclate : l’homme fait un arrêt cardiaque. Refusant de se dénoncer à la police, Ruben est mis à la porte par Teemu.
    Que peut bien signifier le titre de la chanson “Let my people go”, hymne à la liberté des peuples, à l’échelle de la cellule familiale ? Chacun aura sa petite idée bien sûr. Mikael Buch, lui, la développe dans son premier long métrage, mettant en scène le retour du fils homosexuel et fébrile dans une famille juive un brin déglinguée.

  • Sortie DVD de Crépuscule sanglant, de Jack Arnold

    22 juin 2012

    UN ANCIEN " TUEUR " DEVENU DÉFENSEUR DE LA LOI

    Un aventurier, Alec Longmire, rencontre et sauve un ancien tueur qui regrette d’avoir gâché sa vie. Un peu plus tard les deux hommes sont attaqués par des bandits et Alec n’a la vie sauve que grâce au sacrifice de son compagnon qui, avant de mourir, lui fait promettre de ne plus se servir de son arme à des fins malhonnêtes.
    L’attente du règlement de comptes final que l’on sait inévitable constitue la majeure partie du film. Ce " suspense " est bien entretenu grâce à l’intérêt que l’on porte à la personnalité du héros.

  • Sortie DVD de Tous au Larzac, de Christian Rouaud

    21 juin 2012, par Michel Berjon

    GARDAREM LO LARZAC !

    Lorsqu’en 1971, Michel Debré, ministre de la Défense, décide d’agrandir le camp militaire du Larzac en expropriant des paysans vivant “moyenâgeusement”, il ne réussit qu’à souder des agriculteurs ne se parlant pas : les paysans “pur porc” votant à droite, comme Léon Maillé, et les “pionniers” qui venaient de s’installer, comme les Tarlier venant d’Afrique.
    Pour raconter ce grand feuilleton politique des années 1970, Christian Rouaud reprend exactement le même dispositif qu’il avait utilisé avec bonheur pour Les Lip : un montage fluide d’images d’archives et d’entretiens in situ avec les grands témoins.

  • Sortie DVD de Tornade sur la ville, de Jack Arnold

    21 juin 2012

    TOUTES LES QUALITÉS DU GENRE

    À la suite d’attaques répétées contre les diligences aux environs de la petite ville de Tomahawk, Jeff est chargé de découvrir les auteurs de ces pillages souvent accompagnés de meurtres. Un malentendu le fait prendre pour l’un des pillards, et il s’en faut de peu qu’il ne soit pendu.
    Western sans prétention, possédant cependant toutes les qualités du genre rythme vif, mouvement, dépaysement, et des bagarres, galopades et coups de pistolet en abondance. Bonne interprétation. De beaux paysages.

  • Sortie DVD de Jon face aux vents, de Corto Fajal

    20 juin 2012, par Marine Quinchon

    AU-DESSUS DU CERCLE POLAIRE


    Jon (prononcez “youn”) est un Sami. Cette ethnie du Grand Nord vit traditionnellement de l’élevage de rennes, que Jon et ses copains suivent au gré des saisons entre la plaine et la montagne, pendant que leurs femmes s’occupent des enfants au village. Corto Fajal suit ce groupe d’hommes durant les transhumances et commente les images
    en voix off, parfois avec un certain lyrisme, captivé par son sujet.

  • Sortie DVD de Joe Dakota, de Richard Bartlett

    20 juin 2012

    LUTTE DU REDRESSEUR DE TORTS SEUL CONTRE TOUS

    Joe Dakota arrive à cheval dans le village d’Arborville, en Californie. Il trouve tout le monde très occupé à forer un puits de pétrole sous la direction de Cale Moore, sur un terrain qui fut jadis la propriété d’un Indien connu dans la région sous le nom de Joe Dakota et disparu depuis quelque temps.
    Ce western réduit à sa plus simple expression la lutte du redresseur de torts seul contre tous. Pas de chevauchée, pas de coups de revolver, pas le moindre semblant d’aventure, pas de suspense dramatique ; tout juste un brin de mystère vite éclairci, deux ou trois coups de poing et pas mal de dialogues.

0 | ... | 330 | 340 | 350 | 360 | 370 | 380 | 390 | 400 | 410 | ... | 2300


Suivre la vie du site RSS 2.0|  Plan du site  |  Qui sommes-nous ?  |  Revue de presse  |  Nos partenaires  |  Nous contacter  |  Annuaire professionnel  |  Mentions légales  |  SPIP