Accueil > ACTUALITÉS > SORTIES DVD > Sortie DVD de Jours d’hiver, par un collectif des maîtres de (...)

Sortie DVD de Jours d’hiver, par un collectif des maîtres de l’animation

vendredi 11 juillet 2008, par Marine Quinchon


35 MAÎTRES DE L’ANIMATION AU SERVICE D’UN POÈME JAPONAIS DU XVIIe SIÈCLE


Jours d’hiver est la transcription en images d’un renku initié par Bashô au XVIIe siècle. Pour un renku traditionnel (le kasen) le poète s’entoure d’invités qui complètent
la suite de haïkus en reprenant systématiquement
le dernier “vers” du haïku précédant : ainsi chaque strophe est dépendante des autres, mais en diffère également, en fonction de la personnalité de son auteur. C’est Kawamoto Kihachirô, un marionnettiste japonais, qui eut l’idée d’appliquer les règles du renku à l’animation, en demandant à 34 spécialistes de s’inspirer du texte pour créer de petits courts métrages liés par le poème de Bashô et la musique de Ikebe Shinichiro (Rêves, Rhapsodie en août, L’Anguille). À l’exception de quelques illustres étrangers, les artistes sont presque tous japonais. Parmi eux, l’“autre” fondateur de Ghibli, Takahata Isao
(Le Tombeau des lucioles, etc.) qui, dans un style résolument différent de celui de ses films, transcrit en images “une jarre de pluie d’automne” par une cuvette de WC, sur un mode très poétique. Car il n’est nul besoin d’une adaptation littérale du texte : le haïku est une source d’inspiration, mais il offre beaucoup de liberté aux auteurs, qui mettent à profit leur talent, parfois pour quelques secondes seulement. Le résultat, surprenant, dévoile l’extraordinaire diversité de l’animation japonaise, que l’on aurait (à tort) tendance à réduire aux films Ghibli et aux mangas. Marionnettes (Kihachiro, Masaaki), poupées (Yûko), encre de chine (Reiko) ou gouache (Noriko) : tout un panel de techniques est convoqué.


Le film laisse également place à des techniques plus récentes, comme l’animation sur ordinateur, parfois mêlée à des outils traditionnels (comme dans le très réaliste portrait de femme triste
de Shimamura Tatsuo). Dans le renku, le rythme va
en s’accélérant ; visuellement cette accélération
se traduit par le passage de films contemplatifs à de véritables petites histoires, souvent comiques, comme c’est le cas avec Yoji, Urumadelvi ou l’Anglais Mark Baker. Dans la pure tradition du renku Kihachiro a, en effet,
fait appel à des “invités” : il offre ainsi la première strophe au maître russe Youri Norstein, qui dépeint
une promenade en forêt d’une rare beauté. Son élève Petrov, le marionnettiste Pojar, mais aussi Jacques Drouin et Paul Servais (qui s’inspire ostensiblement
de la culture japonaise pour développer son poème
sur la repousse des cheveux) font également partie
de cette luxueuse distribution. Jours d’hiver démontre
la richesse de cette rencontre entre vieux maîtres et jeunes prodiges, et entre différentes cultures. Le film
est suivi d’un documentaire sur les créateurs, qui devrait permettre de l’intégrer à des activités pédagogiques pour les scolaires. Car tout ce qui fait le charme de ce film (l’absence de scénario narratif, la totale liberté de son écriture poétique et de sa mise en images) pourrait rendre difficile sa distribution.

Marine Quinchon

Jours d’hiver


Fuyu nohi
de Youri Norstein, Kawamoto Kihachirô, Ohi Fumio, Nomura Tatsutoshi, Suzuki Shinichi, Fukushima Hal, Ishida Takuya, Raoul Servais, Morita Noriko, Shimamura Tatsuo, Okuyama Reiko et Kotabe Yôichi, Alexandre Petrov, Yoneshô Maya, Kuri Yoji, Urumadelvi, Hayashi Seiichi, Isshiki Azuru, Bretislav Pojar, Bowda Katsushi, Katayama Masahiro, Mark Baker, Itô Yûichi, Kurosaka Keita, Yokosuro Reiko, Asano Yûko, Ikif (Kifune Tokumitsu et Ishida) Sonoko, Wang Bai Rong, Takahata Isao, Hikone Norio, Mori Masaaki, Furukawa Taku, Co Hoedeman, Jacques Drouin, Yusaki Fusako, Yamamura Kôji.

Japon, 2003.
Durée : 65 min
Sortie cinéma (France) : 17 octobre 2007.
Sortie France du DVD : 20 juin 2008
Format : 1,33 - Couleur Noir & Blanc - Son : Dolby Digital.
Langue : japonais - Sous-titres : français.
Boîtier : Thinpack
Prix public conseillé : 19,99 €
Éditeur : Les Films du Paradoxe
Distributeur : Les Films du Paradoxe

Bonus :
- Making of (67’)
- Livret




Suivre la vie du site RSS 2.0|  Plan du site  |  Qui sommes-nous ?  |  Revue de presse  |  Nos partenaires  |  Nous contacter  |  Annuaire professionnel  |  Mentions légales  |  SPIP