Accueil > ACTUALITÉS > SORTIES DVD > Sortie DVD de Crows Zero, de Takashi Miike

Sortie DVD de Crows Zero, de Takashi Miike

vendredi 23 avril 2010, par Cédric Lépine


LUTTE ACHARNÉE POUR LE POUVOIR SIGNÉE MIIKE

Genji entre dans le lycée de Suzuran avec une seule idée en tête : conquérir le pouvoir sur ce lycée. Ce dernier, également appelé « lycée des corbeaux », est depuis longtemps laissé à la merci de plusieurs classes d’élèves qui s’affrontent les uns les autres, menés par des chefs de gang. Genji est fils de yakuza et espère en remportant le pouvoir absolu sur Suzuran, remplacer son père à la tête de son clan, comme celui-ci le lui a promis. Mais l’un des grands favoris au titre de « roi de Suzuran » est Serizawa, animée d’une folie sans limite et surtout de nombreux alliés au sein du lycée. Genji a tout à apprendre dans ce lycée dont il ne connaît pas les règles exactes et la force de ses points ne suffit pas à conquérir le pouvoir. Il fait donc appel à Ken, un petit chef de bande d’un yakuza, pour lui enseigner les rudiments du charisme et de la prise du pouvoir.

Adaptation cinématographique s’inspirant des mangas « Crows » et « Worst » d’Hiroshi Takahashi, Crows Zero est un préquel aux mangas d’origine. Laissant encore une fois son esprit dériver sur un genre qui avait fait parlé de lui en son temps avec Battle Royale de Kinji Fukusaku (2000), l’insatiable Takashi Miike s’attaque à la violence en milieu scolaire. Plus qu’une étude sociologique et connaissant le goût du cinéaste pour la violence et sa représentation sur écran, il s’agit d’un film d’action faisant succéder de multiples combats pour acquérir le pouvoir. En cela, le film a des airs de jeux vidéos où l’on passe d’un niveau à l’autre pour gagner une partie finale. L’excès propre à Miike fat du lycée un non-lieu, désert, où l’on voit au début quelques professeurs pour ne plus jamais les revoir par la suite. Le lycée n’en a que le nom, celui d’un bâtiment désert où les élèves règnent en maîtres dans leur propre classe, attendant mortellement un combat. L’enfermement devient claustrophobique, de la même manière que le monde adulte est souvent représenté dans des espaces tristement confinés. À tel point que la respiration arrive avec les combats qui ont lieu en plein air, commence la violence avait pour cause ce confinement excessif dans un petit espace. Cela pourrait être la métaphore de l’histoire d’un Japon aux désirs d’Empire, traumatiquement refoulés par l’arme nucléaire, tout comme une jeunesse qui singe la lutte pour le pouvoir de la génération qui la précède. Les lycéens, futurs yakuzas ? L’avenir n’est assurément pas rayonnant. Le film prend d’ailleurs parfois des accents sociaux qui font penser à la jeunesse en colère des cinéastes du Free cinéma anglais des années 1960, avec par exemple ces jeunes qui rêvent de l’avenir devant un horizon obstrué par des usines (cf. le même plan dans Saturday Night and Sunday Morning de Karel Reisz, 1960) et la représenation en générique d’un groupe de rock comme musique de la jeunesse en révolte, comme ce rôle fut le sien à un certain moment dans les années 1960 (où le rock naquit en partie en Angleterre). Le génial Miike ne filme donc pas la violence pour la violence, car on se retrouve étonnés de voir que les choix des lieux, des personnages, d’une histoire qui n’en finit pas de s’étirer sur l’accès au pouvoir vise également d’autres réflexion sur la lutte.

Cédric Lépine

Crows Zero


Kurôzu zero
de Takashi Miike
_ _ _ acheter sur Amazon.fr

Avec : Shun Oguri (Genji Takaya), Kyôsuke Yabe (Ken Katagiri), Meisa Kuroki (Luca Aizawa), Takayuki Yamada (Tamao Serizawa), Sansei Shiomi (Yoshinobu Kuroiwa), Ken’ichi Endô (Joji Yazaki), Gorô Kishitani (Hideo Takitani), Shunsuke Daitô (Hiromi Kirishima), Kaname Endô (Yuji Tokaji), Erina (Yû), Motoki Fukami (Megumi Hayashida), Hisato Izaki (Go Mikami), Yûsuke Izaki (Manabu Mikami), Yusuke Kamiji (Shoji Tsutsumoto), Kenta Kiritani (Tokio Tatsukawa), Yû Koyanagi (Makoto Sugihara), Camille LaBry (la voix de Ruka), Yutaka Matsushige (Ushiyama), Suzunosuke (Chuta Tamura), Tsutomu Takahashi (Takashi Makise), Sosuke Takaoka (Shun Izaki), Hiroshi Watanabe (Hideto Bando), Ayumu Saitô), Shun Oguri

Japon, 2007.
Durée : 124 min
Durée totale du DVD :
Sortie cinéma (France) : inédit
Sortie France du DVD : 4 août 2009
Format : 1,85 - Couleur - Son : Dolby Digital 5.1. et 2.0.
Langues : japonais, français - Sous-titres : français.
Boîtier : Keep Case Digipack
Prix public conseillé : 16,99 €
Éditeur : Wild Side Video
Distributeur : Universal StudioCanal Vidéo

Bonus :
-  Présentation du film par Takashi Miike
-  Making of (20 min)
-  Teaser de Crows Zero II
-  Bandes-annonces




Suivre la vie du site RSS 2.0|  Plan du site  |  Qui sommes-nous ?  |  Revue de presse  |  Nos partenaires  |  Nous contacter  |  Annuaire professionnel  |  Mentions légales  |  SPIP