Accueil > REVUE DE PRESSE > Ils en parlent...

Ils en parlent...

mercredi 16 juin 2010


CHRONIQUE D’UNE MUTATION

Studio CinéLive

La Griffe

Critiques Libres

Les Inrockuptibles 16 juin 2010

VSD 16 juin 2010

ANNUEL DU CINÉMA 2010

Amélie Chauvet (commeaucinéma.com) 1er juin 2010

Du Nouveau autour de L’Annuel du Cinéma 2010 : Chronique d’une mutation

« Depuis fin avril, Les Fiches du cinéma vous invitent à vous offrir sa bible annuelle, « L’Annuel du Cinéma 2010 » qui, pour sa 67e édition, recense l’ensemble des films sortis en France en 2009.

Un mois après la parution de son Annuel, Les Fiches du cinéma propose en plus cette année à tous les amoureux du 7e Art un second ouvrage, intitulé « Chronique d’une mutation - Conversations sur le cinéma (2000-2010) » , regroupant 10 ans de rencontres pour comprendre le cinéma d’aujourd’hui.

Chronique d’une mutation raconte et explique, de l’intérieur, l’histoire de cette période de véritable transition. Et, à travers les changements propres au cinéma, c’est l’esprit de notre époque qui se dessine. »

lire l’article complet

ANNUEL DU CINÉMA 2009

L’Annuel du Cinéma 2009 par Frédéric Beigbeder] (Le Cercle - Canal+ Cinéma) : vidéo sur notre page Facebook

Lucien Logette (jeune cinéma) automne 2009

« L’éclosion de l’Annuel est un des plaisirs renouvelés de chaque nouvel avril. Plaisir toujours retardé : en quatre mois, au rythme effréné des sorties, l’année précédente n’est déjà plus qu’un souvenir et l’approche de Cannes n’incite pas au rétropédalage : seul l’avenir compte. Ce n’est que l’été venu, une fois retombés les feux d’artifices du premier semestre, que l’on peut se mettre à l’étude de ce précieux pavé, d’autant plus indispensable qu’il est désormais le seul de son espèce.

Tout y est de ce qui a tissé notre année écoulée, avec une précision dans le détail qui ne se dément pas et qui fait de ces ouvrages les usuels les plus souvent consultés du rayon à portée de main droite. Le compte rendu en devient presque inutile : foin des exégèses, des hagiographies et des souvenirs reconstruits ! Tous les amateurs savent que s’il n’a avait qu’un livre utile à acheter dans l’année, ce serait celui-là. [...]

Tirer des enseignements d’une année civile est un exercice obligatoire (dont Nicolas Marcadé, le rédacteur en chef de l’Annuel, se tire, comme d’habitude, fort bien), mais qui ne peut avoir d’autre valeur qu’indicative sur un mouvement à plus long terme. Ainsi les questions abordées dans le chapitre des analyses - repenser la cinéphilie, repenser le réel, penser les flux d’images - débordent largement le cadre de l’examen des douze mois échus et pourront refaire surface dans le prochain Annuel, ce qui prouve leur pertinence.

Quant au reste, les fiches sur les films, les multiples index (au thématique - toujours un régal - se joint un nouveau et fort pratique index des genres), les palmarès exhaustifs, les nécrologies, demeurent une source peu épuisable de découvertes : nous avons ainsi appris la disparition de la trop discrète Magali Clément, dont La Maison de Jeanne nous avait tant ému il y a vingt ans. Et saluons les jurés (on aîmerait les connaître) des Brutus, contre-prix du cinéma français, qui ont récompensé dans la catégorie des “pires”, La Possibilité d’une île, Ariane Ascaride et Louis Garrel et on sacré “révélation de l’année” l’ours du Voyage aux Pyrénées des Larrieu Bros. Si l’Annuel n’existait pas, nous n’en aurions rien su... »

Amélie Chauvet (commeaucinéma.com) 10 juin 2009

La mine d’or incontournable du cinéma

« Besoin d’avoir sous la main toutes les infos sur l’ensemble des films sortis l’an dernier en France ? Vous voudriez une sorte de livre à mi-chemin entre l’encyclopédie et l’ouvrage d’analyse qui regrouperait les infos essentielles sur tous les films de 2008 ? Comme chaque année désormais, les fiches du cinéma ont pensé à vous en proposant leur Annuel du Cinéma 2009.

576 films pour autant de fiches très complètes, comprenant bien sûr le synopsis et le casting et mais aussi des commentaires très pertinents sur chacune des œuvres citées. Replaçant le film dans son contexte et dans celui de son réalisateur, certains commentaires nous proposent également des anecdotes ou des détails techniques.
Les fiches sont agrémentées du box-office de l’année, des palmarès des plus grands festivals et prix, d’une bibliographie et d’une nécrologie rendant hommage aux grands disparus. Autre originalité de ce livre qui le détache ainsi du simple dictionnaire de films, un carnet de tendances composé d’analyses et de témoignages sur différents sujets aussi variés que le rapport du Club des 13, la cinéphilie, les rapprochements entre documentaire et fiction ou encore les nouvelles images.

Une fois de plus, l’Annuel du Cinéma s’impose comme l’ouvrage de référence sur l’année cinématographique écoulée. »

Xavier Leherpeur (Studio Ciné Live) été 2009

« Sans conteste - surtout depuis la disparition de L’année du cinéma - le meilleur et le plus exhaustif panorama rétrospectif des quelque 576 sorties salle de 2008. Pour chaque film, une fiche technique complète, un résumé détaillé mettant en exergue le dénouement (de façon à ne pas gâcher la surprise au cas où) mais également une critique tranchée et argumentée. Une véritable référence. »

CritiquesLibres.com 30 mai 2009


Pour les fous de cinéma et quelques autres : une mine de renseignements, pratique, agréable à consulter, et surtout un moyen d’aimer encore plus le cinéma.

« Depuis des dizaines d’années, le début du printemps est le temps de la sortie de l’annuel du cinéma qui est pour les fous de cinéma la boussole cinématographique de l’année précédente. Cet ouvrage est indispensable pour s’y retrouver tant le torrent des sorties hebdomadaires charrie le meilleur et le pire, l’inutile et le chef d’œuvre.
Tous les films sortis en 2008 en France sont présentés, analysés et critiqués. Qui dit critique dit subjectivité, goût, affinités. Ce travail est très intéressant, même si, à l’évidence, on n’en partage pas forcément tous les avis. Mais des gens qui ont donné leur note maximale 2008 à « Two lovers » et « Non ce pays n’est pas pour le vieil homme » ne doivent pas être de si mauvais critiques que ça.
De plus, ce livre est complété par différents dossiers comme, cette année, un carnet de tendances 2008 composé d’entretiens avec des gens aussi intéressants que Bertrand Tavernier (Dans la brume électrique), Pascale Ferran (Lady Chatterlay), Patrick Brion (le cinéma de minuit de France 3), l’écrivain Emmanuel Carrère ou encore Michael Haneke (palme d’or à Cannes la semaine dernière pour le ruban blanc). Et comme dans tout ouvrage de référence, toutes les informations qui caractérisent l’année cinématographique ont été recensées : résultats du box office, des festivals de films, divers index. »

ANNUEL DU CINÉMA 2007 :


Volver - L’Annuel du Cinéma
envoyé par comitedelaclaque




Suivre la vie du site RSS 2.0|  Plan du site  |  Qui sommes-nous ?  |  Revue de presse  |  Nos partenaires  |  Nous contacter  |  Annuaire professionnel  |  Mentions légales  |  SPIP